• Patricia Didierjean

Photographier la nature en hiver

Mis à jour : févr. 16

Photographe autodidacte, j'ai toujours pratiqué la photographie de manière instinctive, en cherchant à me connecter à la nature qui m'entoure et à exprimer toute sa poésie.

Je ne vous parlerai donc pas de technique, mais plutôt, de ce que la photographie peut apporter dans une recherche d'expression visuelle.


Contrairement aux idées reçues, l'hiver est une période photographique riche qui offre la possibilité de belles compositions, pour celui qui est prêt à braver le froid.

Alors, comment tirer partie des conditions hivernales pour réaliser des visuels insolites et esthétiques? Voici quelques exemples illustrés.


En hiver, Les paysages se veulent souvent dépouillés et permettent ainsi de se concentrer sur les formes et l'ambiance. Brouillard et grisaille enveloppent et isolent le sujet et apporte intensité et gravité.

Clos du Zahnacker à Ribeauvillé - janvier 2013
Sapin enneigé sur les crêtes vosgiennes - janvier 2019

Le gel est le meilleur allié de l'hiver car il transforme tout ce qu'il touche en orfèvrerie.

Macro de glace - février 2019



Macro de glace - février 2019



Cascade des Tufs La Planche-près-Arbois - janvier 2017

L'hiver apporte une touche de sérénité à vos photos.

Sous un ciel pur, le gel immobilise le paysage, le temps est comme suspendu...

Les conditions météorologiques évoluent très rapidement en hiver et permettent de saisir des ambiances différentes dans une même séance. Ces deux photographies sont prises à 1h d'intervalle. Inutile de parcourir des kilomètres, même aux abords des villes, la beauté de la nature s'offre à celui qui sait la contempler.

Les berges de l'Ill à Horbourg - décembre 2016
Les berges de l'Ill à Horbourg - décembre 2016

N'hésitez pas à vous lever tôt pour braver le froid piquant du petit matin et profiter d'un lever de soleil rougeoyant.

Sarments de vigne au lever du soleil - décembre 2016

Le brouillard persistant des petits matins d'hiver enveloppera vos paysages de douceur.

Le Grand Cru Brand de Turckheim au lever du soleil - décembre 2016

Par réduction de la lumière, les dominantes bleutées des couleurs hivernales provoquent une sensation de détente et de mystère. Les notions de nostalgie, romantisme et rêverie s'associeront parfaitement à ces tons froids.


Pourquoi ne pas profiter des contrastes, tant au niveau visuel que symbolique.

Pommes d'hiver - janvier 2016
Bourgeon d'hiver - janvier 2017

Et vous? Que vous soyez photographe ou simple observateur, quelle est votre expérience de cette saison? N'hésitez pas à me partager vos témoignages en commentaire.

132 vues